Planification abstraite : Inférence d’intention de personnes dépendantes [En cours]


Antoine Gréa: Planification abstraite : Inférence d'intention de personnes dépendantes. LIRIS, Forthcoming, (Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike License).

Abstract

Le sujet de cette thèse porte sur la conception de systèmes intelligents pour des robots d’assistance à des personnes dépendantes. Cette intelligence doit permettre au robot d’acquérir plus d’autonomie dans sa prise de décision.

L’interaction homme-robot est un thème complexe et varié. En tant qu’humain, nous sommes exigeants sur nos interactions sociales, nos interlocuteurs doivent nous comprendre et interpréter nos demandes.
Les robots ont souvent besoin d’avoir des ordres précis donnés à l’avance afin de fonctionner. Ici, il est question de dépasser ce problème avec un système intelligent de reconnaissance d’intentions. En fonction des actions de l’utilisateur que l’on observe, on doit pouvoir dériver un plan d’action et un but prévisible afin de connaître la meilleure manière d’aider celui-ci. Pour cela, nous utilisons un système de planification inversé qui est capable de connaître le plan le plus logique en intégrant les actions observées. Ce plan est recalculé à chaque nouvelle action. C’est pourquoi nous utilisons une nouvelle méthode de réparation de plan qui permet de seulement combler les nouvelles incohérences que l’observation apporte dans le système.

On espère ainsi créer un système précis et robuste qui permettra d’aider l’utilisateur quand il en a besoin sans avoir besoin d’interactions explicites avec le robot.

Actors of the PhD

(Français) La Région Auvergne-Rhône-Alpes
ARC 2 : Quality of life and ageing
Université Claude Bernard Lyon 1
Laboratory of computer science in Image and infoRmatIon Systems
Multi-Agents System Team

BibTeX (Download)

@phdthesis{grea_phd_2018,
title = {Planification abstraite : Inférence d'intention de personnes dépendantes},
author = {Antoine Gréa},
editor = {Samir Aknine and Laetitia Matignon},
url = {https://antoine.grea.me/wp-content/uploads/publications/these/documents/these-sota-doc.pdf
http://www.theses.fr/s119114},
year  = {2018},
date = {2018-12-31},
school = {LIRIS},
abstract = {Le sujet de cette thèse porte sur la conception de systèmes intelligents pour des robots d’assistance à des personnes dépendantes. Cette intelligence doit permettre au robot d’acquérir plus d’autonomie dans sa prise de décision.

L’interaction homme-robot est un thème complexe et varié. En tant qu’humain, nous sommes exigeants sur nos interactions sociales, nos interlocuteurs doivent nous comprendre et interpréter nos demandes.
Les robots ont souvent besoin d’avoir des ordres précis donnés à l’avance afin de fonctionner. Ici, il est question de dépasser ce problème avec un système intelligent de reconnaissance d’intentions. En fonction des actions de l’utilisateur que l’on observe, on doit pouvoir dériver un plan d’action et un but prévisible afin de connaître la meilleure manière d’aider celui-ci. Pour cela, nous utilisons un système de planification inversé qui est capable de connaître le plan le plus logique en intégrant les actions observées. Ce plan est recalculé à chaque nouvelle action. C’est pourquoi nous utilisons une nouvelle méthode de réparation de plan qui permet de seulement combler les nouvelles incohérences que l’observation apporte dans le système.

On espère ainsi créer un système précis et robuste qui permettra d’aider l’utilisateur quand il en a besoin sans avoir besoin d’interactions explicites avec le robot.},
note = {Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike  License},
keywords = {automated planning, Partial Order Causal Link, Partial Order Planning, partial plan, planning, POCL, POP, PSP Plan-Space Planning, robotics},
pubstate = {forthcoming},
tppubtype = {phdthesis}
}

Antoine Gréa

About Antoine Gréa

Passionné de sciences et d'informatique depuis toujours, je cherche à lier l'élégance à l'utilité en poussant toujours plus loin l’innovation. Je suis ingénieur en embarqué et réseau et je poursuit une carrière académique en intelligence artificielle et robotique afin de peut-être un jour créer une intelligence artificielle générale.